Painkiller

Painkiller

Editeur :

Dreamcatcher

 Sortie France :

 25 mai 2006

Graphismes :

18/20

 Univers :

 16/20

Développeur :

People Can Fly

 Site web officiel :

 Le site.

Jouabilité :

15/20

 Par

 Rusty

Type :

FPS

 Notes :

15/20

Intérêt :

11/20

 Corrigé par :

 mariojeje 

Painkiller est le premier jeu développé par le studiopolonais "People Can Fly", c'est un FPS très bourrin et trèsclassique qui est comparable à Serious Sam ou à Quake. Dans le jeu ,vous incarnez Daniel Garner, qui meurt dans un accident de voiture avec sa femme au début du jeu, sa femme est admise au paradis, mais lui, par contre,reste au purgatoire et va devoir combattretoute unearmée de démons pour se racheteret aller au paradis.  Le jeu est composé de 5 chapitres, eux mêmes composés de 4 a 6 niveaux.Les niveauxsont plutôt longs. Les niveaux sont en quelque sorte divisé en plusieurs zones, et pour continuer le niveau , il va vous falloir tuer tous les démons qui apparaissent dans une zone (et il y en a beaucoup!). Une fois que cela est fait, u n petit symbole rouge va apparaîtrequelque part dans le niveau, il faut le toucher pour continuer, cela va aussi vous soigner complètement etfaire une sauvegarde(il est aussi possible de sauvegarder a n'importe quel moment). Au début, on s'amuse plutôt bien mais ça devient assez vite répétitif, surtout qu'il n'y a que 5 armes différentes, certes elles ont toutes un tir secondaire mais ça reste insuffisant pour diversifier jeu. En revanche, on a le droit a de nouveaux ennemis pour chaque chapitre. Notre cher tueur de démons peut aussi se transformer en démon lui même, ironique n'est-ce pas? Pour se transformer en démon, il faut absorber les âmes des ennemis car a chaque fois qu'on tue un ennemie une âme apparaît, chaque âme ramassée soigne 1 point de vie et lorsque vous avez absorbé 65 âmes la transformation démon se produit, ça ne dure pas très longtemps et ça n'a rien d'exceptionnel, dommage.Le dernier niveau de chaque chapitre est un combat contre le boss (immense) du chapitre ces combats sont un véritable plaisir car ils sont très impressionnants et il y a souvent une technique spéciale pour battre le boss, c'est rafraîchissant et ça fait du bien après avoir fait plusieurs niveaux qui se ressemblent tous au niveau de l'action.

Images Painkiller PC

 A noter qu'il y a aussi une cinématique en pré calculéa la fin de chaque chapitre mais on atendance as'endormir pendant ces cinématiques qui essayent sans succès de rendre le scénario plus intéressant. Vous pouvez aussi débloquer des cartes de tarots qui vous donne accès a des bonus.Pour utiliser ces cartes, il faut ensuite les acheter avec des pièces d'or que vous pouvez ramasser tout au long des niveaux en détruisant certains objets.Je ne vais pas m'attarder sur le sujet mais je tient juste a dire que l'idée des cartes de tarot me parait un peu sous exploitée et n'aide pas vraiment a rendre le jeu meilleur.

 


Images Painkiller PC

Je vais finir avec les points forts du jeu, c'est à dire l'ambiance et les graphismes.Les niveaux sont assez variés et les décors sont souvent très réussis, les textures sont fines et l'éclairage est pas mal lui aussi, donc pour les graphismes c'est une réussite aussi bien du coté artistique que du coté technique, cela permet de se plonger vraiment bien dans l'ambiance, je vous invite a voir les screens pour juger par vous même.

Maintenant passons au verdict. 

 Images Painkiller PC

Graphismes : C'est vraiment très joli et c'est avec plaisir que l'on parcours certains niveaux en s'arrêtant de temps en temps pour admirer les décors. Une RADEON 9600 Pro est suffisante pour faire tourner le jeu avec un niveau de détail élevé tout en gardant un bon nombre d'images par secondes mais si vous voulez vraiment en profiter au maximum mieux vaut viser plus haut avec une carte du genre 9800 Pro, 6600GT, X700 etc. Pour le reste un processeur d'environ 2Ghz et 512 de ram devrait suffire. =} 18/20

            

     

Images Painkiller PC

Intérêt: Dans un FPS classique et bourrin à souhait, l'intérêt est certainement le point le plus discutable, ici le scénario est inintéressant du début jusqu'à la fin et le jeu devient vite très (trop) linéaire et on finit par s'ennuyer un peu trop, le jeu est plutôt long mais vous manquerez probablement de motivation pour aller jusqu'au bout. =} 11/20

Jouabilité: Pas de grosses reproches à faire au niveau de la jouabilité, la prise en main est très facile, il est tout de même regrettableque le gameplay soit si répétitif. =} 15/20

       

   

Images Painkiller PC

PainkillerUnivers: Probablement l'une des meilleures ambiance gothique (tourmentée) que j'ai vu sur PC, le design des ennemis et des décors est admirable.=} 16/20 
Note:15/20
Painkiller est beaucoup trop répétitif pour être unexcellent jeu, c'est dommage car tout le reste est vraiment très bon sauf le scénario qui ne sert pas a grand chose.Si vous êtes fan de Serious Sam ou de Quake ou si vous aimez les jeux qui ont une ambiance tourmentée alors Painkiller devrait quand même vous plaire.

 


Images Painkiller PC
 L'ambiance
 Diversité des ennemis
 Graphismes
 Combats contre les boss

 Seulement 5 armes!!!
Vraiment très répétitif

Config minimum :
PIII 1.5 GHz, 384 Mo RAM, carte 3D 64 Mo (compatible T&L), Win 98SE/ME/2000/XP
Config conseillée :
PIV 2.4 GHz, 512 Mo RAM, carte 3D 128 Mo 
     
                       

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site